Ressources pour apprendre l’anglais à ses enfants

Le lancement récent par le Gouvernement Canadien du portail linguistique NosLangues m’a incité à dénicher des ressources pertinentes pour m’aider à approfondir les connaissances en anglais de mes enfants. J’ai deux enfants âgées de 6 et 8 ans, alors je cherche des activités ludiques et pédagogiques.

Pour débuter, la rubrique Apprentissage des langues – Anglais langue seconde du site NosLangues m’ont offert quelques pistes canadiennes, la plus intéressante est le site d’AlloProf pour les exercices en-ligne pour pratiquer l’anglais, ainsi que la rubrique « autres ressources » et sa liste de liens très pertinente.

Des recherches Google m’ont également mené vers le site Teaching English du British Council, l’agence culturelle internationale du gouvernement de la Grande Bretagne. Ils offrent un cours gratuit en-ligne pour épauler les parents. La tentation pour m’inscrire est forte…

J’adore le site Abracadabra, bâti par des experts en éducation de l’Université Concordia. Il est super bien fait mais, en réalité, il s’agit d’un site pour aider à l’apprentissage de la lecture et non l’acquisition d’une seconde langue. Les activités virtuelles ne sont pas adaptées pour des non-anglophones.

À noter également le site Reading Rockets, duquel j’avais déjà entendu parler (je suis bibliothécaire, j’ai croisé ce projet il y a bien longtemps), qui recommande l’outil intitulé Colorín Colorado. Il s’agit d’une initiative de nos voisins du Sud, alors bilingue veut dire English and Spanish. Quand même pertinent!

Dans la même veine, le site du département de l’éducation de l’État de New York offre plusieurs liens pertinents, dont ceux déjà proposés ici.

Plusieurs ressources sont disponibles depuis les sites Internet des chaînes de télévisions, jeux, vidéos, applications:

  • Le site PBS Parents est très cool, mais n’a pas de section pour l’apprentissage de l’anglais…
  • Idem pour le site de CBC Kids et TV Ontario Kids, très intéressant mais s’adressant plutôt à la communauté déjà habile en anglais.

Parlant de sites de chaînes de télévision, je me souviens de vous avoir déjà visité le répertoire d’applications pour téléphones intelligents et tablettes produit par TFO, nommé Édululu. Ils y listent des applis gratuites pour apprendre l’anglais, groupées par note.

Pour trouver des sites anglophones, j’utilise les expressions suivantes dans Google:

  • English language learners (ELLs)
  • English as a Second Language (ESL)
  • English for Speakers of Other Languages (ESOL) Links
Publicités

Campings de rêve

C’est le temps de finaliser les plans pour les vacances de cet été. On se réveille à 6h30 du matin après avoir passé la nuit chez des amis. On prépare les quatre ordinateurs pour se lancer sur le site de Ontario Parks à 7h tapantes. Pourquoi? Parce que la veille, on n’a pas pu réserver nos sites de campings au parc Sandbanks

Et oui, la réservation des emplacements de campings sur le site Internet de Ontario Parcs s’ouvre 5 mois avant ladite date et à 7h du matin. Il est possible de voir les sites disponibles avant, mais pas de les réserver. Il faut donc être prêt – absolument organisé – et ne pas montrer de pitié (envers les enfants qui courent partout et demandent de l’attention).

On a donc préparé une carte des sites de camping et on a vérifié la veille les disponibilités. Détail important: on voulait deux sites contigus, ce qui complique beaucoup le processus. On a vérifié les sites proches (en surlignant notre carte) et on a monté des binômes d’emplacements à l’avance, stratégie qui a beaucoup aidé. On n’avait pas procédé de la sorte la veille et on n’a pas réussi à réserver quoi que ce soit… mais aujourd’hui, c’est le succès.

Si on n’arrivait pas à réservé, on a pensé retourner au très chouette Avalon Campground au New Jersey ou encore aux Îles de la Madeleine (on me dit que le Parc de Gros-Cap est le meilleur). Mais notre plan a fonctionné…

Les nez à flot

C’est la saison de la grippe et si vous avez des enfants en garderie, vous devez faire face à un flot de petits nez. Depuis longtemps, nous faisons notre propre solution saline, suivant cette excellente recette : mettre 2.5 ml (une demi cuillerée à thé) dans une tasse d’eau bouillie et refroidie. Utiliser un compte goute pour mettre 1 ml dans une petite narine.

J’aime aussi le jeu pour apprendre à un enfant à se moucher… en poussant une ouate sur une table avec son nez avec la bouche fermée.

Caillou, tes jouets sont mauvais

20130913-111610.jpg

Ma fille a reçu la maison dans un arbre de Caillou pour sa fête et j’ai été très déçu de la mauvaise qualité du tout. Pièces friables, qui s’emboitent mal, structure bancale et carrément dangereuse – plein de morcaux pointus et coins coupants ! Vraiment cheap.

Caillou n’a même pas survécu la semaine d’une utilisation moyenne, sa jambe droite est tombée. Aux poubelles ! Ça n’a tardé avant que les pièces de la maison tombent en ruine. Aux poubelles le tout !