La plage de neige

Quelle journée exceptionnelle ce samedi passé. La température frôlait le point de congélation et le soleil brillait d’une luminosité envahissante. Sur la glace de la baie de Vaudreuil, une petite couche de neige permettait de se déplacer sans glisser.

Ladite glace était parfaitement lisse, tellement que plusieurs intrépides patineurs ont mené leur voiture au milieu de la baie et ont pelleté la fine couche de glace pour se frayer une patinoire improvisée. Badaud, hypnotisé par la lumière surréelle jumelé à la température clémente, je me croyais à la plage, si ce ne fut de mes habits et tout ce blanc qui tapissait le paysage.

Et que dire du silence ? Autant la lumière emplissait mes yeux d’une brillance à rendre aveugle, le bruit réfracté par les cristaux de la neige fraiche réduisant tout en un murmure réconfortant. Le silence lumineux d’une plage de glace.

La marche sur glace est à refaire – avec des patins cette fois !

IMG_3136IMG_3138IMG_3140IMG_3143

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s