Toujours prêt

Pour me mettre en mode chasse, je me suis mis à rechercher quoi mettre dans mon kit de survie. Il faut dire qu’il y a des gens qui passent vraiment beaucoup de temps sur ce genre d’activité mais il y a aussi d’ excellents conseils:

Aussi:

(Voir aussi cette autre vidéo sur un kit de voyage – j’aime son sac à dos de l’armée suisse)

Pour les minimalistes:

Je me suis fait deux cadeaux cette année. Je me suis procuré des bottes d’eau Le Chameau chez Écotone. Mon choix s’est arrêté sur la version hivernisée des bottes Vierzon. Faites en France/Maroc à la main, 100% caoutchouc réel et vraiment confortables. Tous les commentaires que j’ai lu sur Internet sont élogieux sans oublier les déclarations dithyrambiques d’un de mes amis.

Je me suis aussi acheté un sac à sangle unique pour mes journées dans le bois. J’ai la chance d’avoir un chalet sur mon territoire de chasse, alors je peux compter sur un retour au bercail à chaque soir. Par contre, j’ai utilisé un sac à dos l’an dernier et j’étais incommodé quand les sangles dudit sac et de ma carabine se chamaillaient sur mon épaule. J’ai regardé le Versipak Jumbo de Maxpedition (comme dans la première vidéo) et j’ai pu en trouver un identique et moins cher (UTG Multi-functional Tactical Messenger Bag, Black).

Il me manquerai certains équipements pour avoir un kit valable pour une semaine… Par exemple, il me faudrait :
– une bonne boussole, comme une Cammenga, utilisées par l’armée américaine ou une Silva utilisée par l’armée canadienne
une bonne scie
un bivouac d’urgence (entretemps, j’ai une couverture d’urgence en aluminium du magasin au dollar)
un bon poncho (encore ici, j’ai la version à un dollar en cas de pépin)

Il faudrait aussi que je passe du tissu synthétique à la laine mérinos pour mes sous-vêtements thermiques. Je vais tester le sous-chandail en mérinos de MEC et j’ai un oeil sur des gants, un cache-col et des sous-pentalons. La laine mérinos a diverses propriétés fascinantes, comme la répulsion naturelle de la sueur et certaines caractéristiques antiseptiques, ce qui rend les fibres inodores malgré ma bédaine suante… je vous en donnerai des nouvelles.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s